Conditionneur végétal

15 avis
$9.45

100 g

Notre conditionneur végétal, aussi appelé BTMS, est utilisé principalement dans les produits pour cheveux, avec ou sans rinçage :  revitalisant solide ou liquide, crème coiffante, masque hydratant, etc. Il laisse les cheveux doux, soyeux et faciles à démêler!

On peut aussi l'utiliser comme émulsifiant dans les crèmes pour le corps et le visage. Un ingrédient hyper polyvalent!

Cette cire émulsifiante est d'origine végétale, dérivée de l'huile de canola et de l'huile de coco.

Photos: Jacinthe Morin

Recettes


Spécifications

  • INCI : Cetearyl alcohol (and) Behentrimonium methosulfate

  • Dosage : 1-10 % dans les émulsions et jusqu'à 50% dans les barres de revitalisant

  • Apparence : petites pastilles blanches

  • Point de fusion : 55-65ºC

  • Solubilité : soluble dans l'huile

  • Origine : États-Unis

  • Pour acheter d’une entreprise locale! Pas « encourager » là: on ne demande pas la charité. Acheter local, c’est soutenir l’économie et les petites et moyennes entreprises d’ici parce que les petites et moyennes entreprises constituent 50% du PIB au Québec (stats de 2011). C’est pas peu dire, au Québec, on a la fibre entrepreneuriale bien vivante!
  • Nos emballages sont soit compostables, soit recyclables, soit réutilisables à l’infini! Trouver une nouvelle vocation à nos emballages, c’est un peu notre dada.

  • Acheter à des humaines qui ont à cœur la mission de leur entreprise et qui sont en constante réflexion au sujet de ce qui les anime: valeurs de l’entreprise, cohérence environnementale, cohérence sociale. Des questions, on s’en pose TOUT L’TEMPS. On est en auto-analyse perpétuelle!

  • Acheter d’une petite entreprise pour qui le minimalisme est une pierre d’assise: on veut que tu puisses trouver mille et un usages à chaque ingrédient que tu te procures chez nous. Ça peut réellement devenir une variable qui contribue à acheter moins, mais acheter mieux.

  • Acheter d’une petite entreprise pour qui désire que tu développes ton autonomie: tu as lu notre blogue pas mal ou même d’un bout à l’autre? Et bien voilà, tu es maintenant en mesure de développer tes propres recettes afin de adapter à tes propres besoins. C’est ça qu’on veut. Si au départ, on t’a vendu des plantes séchées prêtes à être macérées, ou carrément un macérât déjà tout fait, et que tes apprentissages t’on poussé·e à cueillir toi-même tes plantes et à les faire macérer, et bien voilà. C’est ce qu’on veut. Mission accomplie. Tu es independant·e et acheter toutes tes plantes séchées chez nous n’est peut-être plus nécessaire!

NOS CLIENT·E·S ONT AUSSI ACHETÉ CECI

Tu as aussi regardé...