à propos

Les Mauvaises Herbes, c'est le love child d'Audrey Woods et Mariane Gaudreau, cofondatrices du blogue écoresponsable Les Trappeuses*. 

LES MAUVAISES HERBES

Les Mauvaises Herbes est une entreprise cohérente qui rend accessible un mode de vie durable. C’est une boutique en ligne sans plastique et sans emballage superflu qui propose le nécessaire à un mode de vie organique, soit en accord avec la nature, simple et à faible impact sur l'environnement. On y offre des accessoires durables pour réduire notre impact environnemental et des cosmétiques botaniques pour prendre soin de votre corps naturellement. 

Les Mauvaises Herbes offrira également d'ici peu des plantes médicinales et des matières premières pour la fabrication de cosmétiques maison simples. Vous y trouverez donc tout le nécessaire à la fabrication des recettes de soins des Trappeuses! 

Bonne découverte!

*Les Trappeuses est un blogue écoresponsable montréalais qui partage, depuis 2014, des astuces de consommation responsable et qui démocratise la fabrication de cosmétiques maison et l'usage des plantes médicinales.

AUDREY

Originaire de Sainte-Rose, Audrey s’émerveille devant tout ce qu’offre la nature. Sa maîtrise en anthropologie et son travail en archéologie, en plus de lui faire découvrir la voracité des mouches de la forêt boréale, lui ont permis d'apprivoiser différentes connaissances autochtones et européennes ancestrales. Ses expériences l’ont menée à développer un fort intérêt pour le fait main. Audrey aime développer de nouvelles recettes (particulièrement les antimoustiques): son intérêt pour les plantes médicinales et les huiles essentielles ne cesse de grandir. Sans rejeter la médecine conventionnelle, elle adore apprendre et profiter des propriétés guérissantes des plantes.

MARIANE

Mariane a grandi dans le petit village de Cacouna. En 2012, elle a entamé des études de 3e cycle en archéologie. Elle se passionne pour la recherche collaborative qui vise à intégrer les sciences autochtones et occidentales dans le but de produire des connaissances plus riches et diversifiées. Son parcours académique l’a amenée à découvrir la grande richesse des plantes médicinales. Depuis, elle en mange (littéralement)! Sa préoccupation pour la pérennité de l’environnement la pousse à adopter un mode de vie plus en accord avec ses valeurs, soit un mélange de pratiques zéro déchet et d'alimentation végétalienne.